Tous les articles par elec.crea-passion

Le Loiret

L’histoire d’Orléans se conjugue avec celle de notre pays. L’ancienne Cenabum devient rapidement une des plus belles villes du pays malgré les affres du temps. Incendiée et pillée sous les ordres de César, elle sera reconstruite entre 69 et 96, puis envahie deux siècles plus tard, tout d’abord par les Francs puis par les Alamans. Le 4 ème siècle marque une étape importante avec la construction de la première enceinte, avant que Clovis ne se convertisse au catholicisme et entre dans la cité en 496, sans combattre. Il y réunira les évêques des Gaules en concile en 511 puis quatre autres fois au cours de ce siècle. Haut lieu des catholiques français, le bon roi Dogobert fait naturellement baptiser son fils dans la cathédrale d’Orléans le siècle suivant.

L’univers et la vie

La naissance de la Terre :

 

A zéro seconde, l’univers est né et à son tour bien plus tard, il a créé dans une minuscule planète située quelque part dans notre galaxie, la vie telle que nous la connaissons avec l’atome carbone.

Une vie si fragile qui dépend de plusieurs éléments de la nature pour subsister.

Ces créations, sont-elles une oeuvre monothéique ou bien autre chose qui n’a pas d’existence réelle et serait par conséquent présente dans la matière, elle-même décrite avec des équations quantiques.

Après tout, l’homme a besoin des outils mathématiques et de la physique pour comprendre  les phénomènes qui nous entourent, il ne peut pas le faire avec les équations de Dieu.

« Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène. »   Louis Pasteur.

Dieu, existe-t-il? Je ne sais pas…
Est-il présent dans l’essence même de l’homme et aussi autour de nous? Peut-être…

Le comportement d’une personne et son raisonnement seraient donc quelque part perturbés par la nature et par les relations avec les êtres vivants, en agissant indirectement sur ses pensées.

Les sciences sont compliquées, je voudrais appréhender le monde plus simplement, c’est sans doute pour cela que je suis indécis sur ce sujet.