Des guerres

« Par nature l’homme vient au monde en ne possédant que sa vie. C’est lorsqu’il décide de prendre qu’il possède. »

L’extrémisme« L’extrême-droite »

Le fondamentalisme  &  Le radicalisme

Vous êtes sérieux ?

Les guerres existent depuis le commencement pour résoudre les conflits des hommes.

Est-il nécessaire de faire une guerre pour faire une paix?

Les guerres peuvent être évitées si les protagonistes du conflit ont une volonté de s’entendre, de rechercher une solution.
Si un belligérant est déterminé d’imposer leur volonté, la guerre est inévitable. Il y a donc une atteinte à la liberté de vivre. Or, la volonté de Dieu est de condamner ces guerres de liberté par la mort des hommes afin qu’ils soient auprès de lui. Les guerres provoquent toujours des morts collatéraux.
Jésus est mort sur la croix pour nous sauver, ce n’est pas pour nous entre-tuer comme but la liberté de vivre.
« Les hommes sont déraisonnables devant Dieu. »

 

D’après Omar N. Bradley :

« Les guerres peuvent être évitées tout aussi sûrement qu’elles peuvent être provoquées et nous qui ne parvenons pas à les prévenir, devons partager la culpabilité pour la mort. »


Personnellement, les guerres représentent la désolation, la souffrance et la mort sur les champs de bataille. J’ai déjà entendu plusieurs fois dire par des travailleurs : pour que les choses aillent mieux ; une guerre est nécessaire. Moi, je leur réponds : vas-y, il y a des guerres. Généralement, les gens se taisent avec ce genre de réponse.

Les guerres sont inutiles puisqu’il y a un Dieu unique et sage.

L’homme souhaite vivre d’une manière proche de l’idéal, donc il tue. Cependant, le résultat d’une guerre est la mort qui est provoquée par les responsables du conflit.

Dieu condamne les guerres, mais il pardonne tous les soldats instrumentalisés.

Qui est responsable réellement des idéologies (le démon des personnes) ?
Certainement pas Dieu, je crois que les « penseurs » ont une très forte part de responsabilité. Les hommes suivent comme des moutons les ordres dans l’espoir d’une meilleure vie. A mon avis, tous les hommes ne sont pas coupables devant Dieu. Beaucoup de personnes sont manipulées dont les « penseurs ».


L’Homme est un animal, dans le sens où c’est un être animé par un principe de vie, comme les animaux. Mais l’Homme a une capacité à raisonner que les animaux n’ont pas, et la difficulté pour l’Homme est d’utiliser cette capacité à bon escient.

Moi, je ne crois pas que nous soyons faits pour nous détruire mutuellement, nous ne sommes pas fait pour tuer — « Tu ne tueras pas », « Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier » —, et à considérer uniquement la physiologie de l’Homme, dépourvu de griffes et de crocs, il est évident que ce n’est pas un tueur.

La guerre est une anomalie due au mauvais usage de notre raison, c’est une conséquence du péché.

Espace psychique