Dieu

Stupéfiantes preuves de Dieu

 

Le mot trinité ne se trouve pas dans la Bible. Ce n’est qu’une manière de parler de Dieu qui a été retenue par l’Eglise. Et, certes, aucun mot humain n’est parfait, ni suffisant pour parler avec exactitude de Dieu. Il faut le comprendre en communion avec la Tradition de l’Eglise.

Dieu est unique. Dieu est un. Pour un musulman comme pour un chrétien.

Il n’y a pas trois dieux.

Comme le dit le Coran, il est évident que Dieu n’a pas de compagne dont il aurait eu un fils.

Il est tout aussi certain que, dans l’éternité et avant toute création, Dieu n’a pas créé un autre dieu égal à Lui-même. Il n’y a jamais eu un Dieu solitaire qui, dans un temps à imaginer, aurait donné la vie à un fils en tout semblable à Lui qui n’aurait pas existé auparavant.

Le Coran dit avec justesse que Dieu est très grand.

Il est beaucoup plus grand, infiniment plus grand que ce que des hommes peuvent en penser.

Il nous faut veiller à ne pas réduire Dieu à une image d’homme. Dieu est un, mais il n’est pas un individu à l’image d’un humain.

Dieu est plus qu’un individu. Dieu se révèle dans toute la Bible comme étant amour. Il vit de toute éternité d’une vie qui est une vie d’amour, d’harmonie, de communion.

C’est pourquoi, il n’est pas exact et trop humain de penser que Dieu ressemblerait à un individu solitaire. Il ne pourrait aimer s’il est seul. Sa vie ne serait pas une vie d’amour s’il est seul.

L’amour est une communion de personnes.

La foi chrétienne croit que Dieu ne peut pas être réduit à la vision humaine d’un être solitaire qui ne vivrait pas en lui-même de l’amour. Dieu est infiniment plus grand. Il est amour. Il faut affirmer avec la même force qu’il est Un, mais aussi qu’il est amour.

Avec nos pauvres mots humains, c’est en parlant de plusieurs personnes en communion que nous approchons de manière plus juste qui Il est.

A défaut, nous risquons de réduire l’infiniment grand à une image humaine d’un individu solitaire.

Pour comprendre la Trinité que proclament les Chrétiens, vous pouvez vous rappeler l’histoire d’Abraham au chêne de Mambré. Abraham, qui venait du pays des Sumériens où l’on adorait de nombreuses divinités et surtout trois divinités principales, vit venir à lui trois personnes. L’Ecriture dit qu’il en vit trois mais qu’il en adora une. C’est une manifestation de la Trinité.

Adam et Eve ont été créés à l’image de Dieu. Créés par Dieu pour partager éternellement sa vie d’amour. Vous connaissez le choix différent qu’ils ont fait et qui a blessé leur vie reçue de Dieu.

Dieu respecte notre liberté car sans liberté il n’y a pas d’amour possible.

Par la résurrection du Christ, l’humanité a franchi en lui la barrière de la mort produite par le péché originel.

Cela ne signifie pas que, immédiatement, nous soyons rétablis dans la perfection du jardin d’Eden.

Nous sommes délivrés du péché originel et rétablis dans la communion avec Dieu, mais, parce que Dieu est patient et miséricordieux, il permet aujourd’hui encore à tout humain de se convertir et ne précipite pas les cieux nouveaux et la terre nouvelle qui nous sont promis.

Si le monde était, dès à présent, immédiatement transformé et délivré de toute souffrance, ce qui ne peut se produire que dans la communion d’amour en Dieu, aucun pécheur ne pourrait y vivre.

Dieu attend avec patience.


Dieu est l’instant présent correspondant à la résonance.

Espace psychique