La personnalité

Personnellement, je fais une distinction entre les sciences et l’être humain.

J’utilise les sciences comme un outil de travail, celui-ci afin de m’aider dans mon quotidien dans un autre travail. Donc, je n’utilise pas les sciences pour me transformer.

À mon avis, les hommes apportent une confusion entre la personnalité d’un individu et son anatomie.

Je reste raisonnable.
Moi, si on me dit de mettre un transistor dans le cerveau d’un humain, je suis un imbécile, donc je le fais. Par contre, je ne me l’implanterais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.