Panthéisme

Philosophie matérialiste, pragmatisme, et théologie naturelle (Dieu des philosophes)

Où est Dieu ?

Dieu n’intervient pas puisqu’il ne peut pas intervenir. Il est partout. Il faut l’aimer ou l’améliorer.

Le christianisme reproche au panthéisme de dire que Dieu est partout et infini, mais c’est plûtot de faire de Dieu une réalité impersonnelle.

 

Trinité:
La Trinité est responsable du déclin de l’église puisque l’âme d’une personne est perdue par sa modernisation. Le Christ aurait besoin d’un autre univers que le temps le mettra également en péril. L’amour est la vérité. (Je t’aime)

 

La conscience:
L’univers est Dieu, puis le temps surgit. Pendant l’amélioration jusqu’à la réunification de Dieu, il y a une boucle d’amour ou d’esprit médiateur. (Les opposés)

 

Stabilité des espèces et évolution

La stabilité est un équilibre fragile entre les éléments. En science, la stabilisation d’un phénomène requière toute l’intelligence humaine. Elle ne peut pas être obtenue de manière aléatoire et à nouveau être perturbée par l’être humain.
A mon avis, le contrôle de « l’esprit » sur le « matériel » doit répondre à une notion de globalité pour une stabilité ou une évolution positive et non à l’unicité. On devrait intervenir sur:

– La stabilité de la population mondiale afin de répandre une « mutation » d’un génome, et non pas de manière croissante.
– La stabilité des gamètes mâle et femelle ou de l’ADN afin d’éviter les « mauvais » gènes pour les descendances parce que la PMA par FIV ou autre pour forcer une procréation est contre nature.
– La stabilité des molécules chimiques avec l’organisme humain afin qu’elles ne nuisent pas à long terme avec le « cocktail chimique » partout dans notre quotidien (revêtements chimiques, médicaments, pesticides, herbicide, etc…).
– La stabilisation du climat en supprimant l’effet de serre et de la pollution en générale.
– Les centrales nucléaires et toutes les machines écologiques et industrielles qui produisent de l’énergie car leur fabrication, leur traitement amènent à déchets toxiques.

En fait, il faudrait une stabilité de manière naturelle pour obtenir sans doute une évolution afin d’éliminer les caractères indésirables. Vous avez compris, il y a qu’une puissance pour ceci.

Les cellules humaines ont déjà cette « intelligence » ou aptitude à se régénérer, donc à se réparer avec son matériel génétique (ADN et ARN).
Il y a trois questions qui en découlent :
Pourquoi l’être humain s’efforce d’obtenir de l’instabilité dans son quotidien pour converger vers de l’incertitude, donc en mettant en danger la vie d’autrui pour un meilleur confort matériel?
Ou bien, Quel est l’intérêt d’avoir une meilleur situation que l’autre dans une souffrance dégénérative dû, par nature, à l’instabilité de l’environnement et de nos cellules?

L’amélioration de la condition humaine est-elle bénéfique?

 

La vie ou la mort:
Les machines sont omniprésentes dans cette univers et de plus en plus intelligentes par ses algorithmes très puissants et ses réseaux sociaux. Je perd le contrôle en tant qu’humain par le travail. Un jour, cette intelligence artificielle dépassera la raison de l’homme et contrôlera son âme. Elle deviendra une intelligence d’analyses. Cette amélioration technologique détruira l’homme ou/et l’humain. Par conséquent, les guerres des hommes deviendront les guerres des machines ou/et la quête du Christ.

Un automate restera toujours sans vie, il n’a aucun besoin. Le sculpteur ne sait pas reproduire les émotions, ni les dépendances. Il faut connaître le sculpteur pour comprendre son oeuvre.

 

La réalité:
En observant ces quelques équations et en appliquant les règles de la physique, peut-on comprendre réellement la définition de la lumière, du magnétisme, de la masse ou de l’énergie?
Pour ma part, je comprends sans vraiment saisir.

Dans cette réalité sans événement extérieur, deux éléments de nature opposée dans un même milieu, auront continuellement un comportement similaire à chaque expérimentation et seront également associables et dissociables afin de rendre possible implicitement la création et la destruction (vu de l’homme) suivant les règles de la matière difficile à comprendre. Les choses, autour de nous, sont apparues et ont disparues aléatoirement, permettant ainsi la construction d’une histoire modifiable (disparition des dinosaures), néanmoins elles demeurent toujours avec cette logique expérimentée et ces règles incompréhensibles pour l’homme. Sinon, notre existence deviendrait quelque chose d’irréel et instable, une forme de rêve dans lequel il se passe n’importe quoi.

A mon avis, le surnaturel est simplement un moment incompréhensible arrivé à certaines personnes, qui ne sera jamais vérifié et analysé par une majorité de personnes ayant des compétences acquises avec l’expérience dans des domaines et des croyances différentes.
Depuis l’aube de l’humanité, il y a des manifestations divines racontées par des personnes « élues », celles-ci sont à mon sens illogiques vis-à-vis de la matière, puisque l’homme la connaît déjà et qu’un changement d’état temporaire du cerveau peut provoquer une imagination débordante.
Comment les croire?
Un éléphant marche, on ne le verra jamais voler. Il est apparu de manière aléatoire en fonction de l’évolution de la terre qui a créé les événements extérieurs pour contribuer à l’apparition de la vie, et évidement il restera le même animal tant que les choses autour de nous ne changent pas, ce qui paraît logique.

Auprès du collisionneur à particules, l’homme s’amuse avec la substance de Dieu. Elle impose son monde aléatoire et logique qui est notre réalité. Cette substance, avec laquelle le vide cohabite, applique ses règles tendant vers un univers parfait.
Aurait-elle besoin des êtres vivants pour faire le lien avec le vide?
A travers eux, elle s’observerait et se jugerait, grâce à leur faculté de mémoriser la perception d’un milieu. Des vitesses, entre la substance et le vide, créées en boucle avec des forces dans des volumes oscillants, seraient le paradis de tourbillons d’énergie.

Finalement, la chose suprême qui permet notre existence et une réalité dans cette univers, doit avoir une tâche considérable afin de conserver ceux-ci indéfiniment.
Commettrait-elle des erreurs?
Cela expliquerait peut-être les incohérences rencontrées, les événements irrationnels ou ce qui relève du paranormal.

En partageant ma vision de l’univers qui est notre milieu, dont le temps est omniprésent pour l’homme, ma perception (notion) de l’espace et du temps est-elle infinie ou bien altérée?
Je ne sais pas.
L’incohérence de la logique de la matière avec celle de l’homme, provient du fait que nous avons introduit une unité de temps (s) et d’espace (m) dans les équations de la matière.

L’être humain essaie de comprendre, mais hélas, la matière est déjà présente depuis l’origine des temps. Il existera autant d’inconnu que de constantes universelles.

L’existence est très difficile pour qui?
A ma mort, il n’y aura plus cette réalité, mais un paradis selon la conception de chaque vie. Le temps cessera et l’espace restera.

Citations !

« Quiconque n’est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas. »

Niels Bohr

« Dieu ne joue pas aux dés. »

Albert Einstein

Peut-il se tromper ?

« Si vous m’avez compris, c’est que je n’ai pas été assez explicite. »

« Nous sommes de la poussière de Dieu, et toute personne est vulnérable face aux éléments. »

Espace psychique